Les Rita Mitsouko - Chronique Album "Variety" 2007

Les Rita Mitsouko - Festival Vieilles Charrues 2007

Catherine Ringer - Festival Musilac 2008

Catherine Ringer - Concert La Cigale (Paris) 2011

Catherine Ringer - Festival Au Pont du Rock 2011

Catherine Ringer - Concert L' Olympia (Paris) 2011




Chronique Album

Les Rita Mitsouko - Chronique Album "Variéty" - Pierre Derensy


L’idée pour ce nouvel album était de faire un disque « international ». La plupart des chansons furent donc écrites en collaboration avec Barry Reynolds à Londres. Ce qui donne un titre idoine « Variéty » qui peut trouer les frontières et mettre à mal l’opposition anglo-française.

Oui, il est possible d’être cocardier et représentatif ultime de la qualité mélodique made in France et s’imposer ailleurs. C’est à dire dans la langue universelle du XXIème siècle mais à partir de la pensée des lumières ou inversement.

Dans leur expression d’origine, dans les 4 murs géographiques d’un pays très protectionniste, ils ont déjà tout sillonné, il était temps de changer de pâturages et d’exporter un savoir faire. Souffler et s’oxygéner l’esprit. Donc 2 disques, l’un en french et l’autre en english. Je me concentre sur la variante de mes provenances car l’autre face de la pièce sortira fin juin.

L’album est réalisé sans diktat identitaire mais il est évident que les goûts, dans la balance de ces 2 animaux en cavale que sont Catherine Ringer et Fred Chichin, pèsent du coté des USA et des groupes britanniques tout en précisant, dans « La Vieille Ville », que tous les chemins mènent à Paris.

L'harmonica et la guitare, toujours en point d’orgue à cette atmosphère indéfinissable chez eux, la voix insolente, le croisement des genres entre câlins et coups de poing. Ca balance grave dans « Communiqueur d’Amour », cela se calme dans une « Berceuse » qui s’agite soudain d’une furie d’électricité, car chez les Rita rien n’est jamais immobilisé, calypso chaloupé dans « Soir de Peine » ou tube en puissance avec « Ding Ding Dong (Ringing At Your Bell)»

Avec quelques pointures comme Serj Tankian, le chanteur de « System Of A Down » qui chante en compagnie de nos duétistes sur « Terminal Beauty », avec Mark Plati (David Bowie, Louise Attaque…) comme co-producteur et l’artiste américain Emek pour la pochette : c’est l’international situationniste musical.